Lancement de la campagne “Lutter pour quinze” à Montréal le 7 octobre

Canada (North America)

La journée internationale pour le travail décent

Montréal, QC – La Coalition contre le travail précaire lancera sa campagne pour lutter pour un salaire minimum de 15$ au Québec durant la journée internationale pour le travail décent le 7 octobre 2015. Les organisateurs se rassembleront au parc Jarry pour donner une conférence de presse et iront afficher des ballons marqués par le chiffre 15 pour symboliser le besoin d’élever le salaire horaire à un niveau plus viable.

Au Québec, les augmentations de salaire ont favorisé quelques privilégiés tout en abandonnant les immigrants, et d’autres populations à hauts risques, de tomber à travers l’écart salarial. Ceci est illustré dans les statistiques récentes publiées par l’institut de la statistique du Québec (2015), qui démontre un écart d’environ 38% au cours des dix dernières années favorisant le travail non précaire sur le travail précaire.

La Coalition veut utiliser cette occasion pour construire une initiative pour cette campagne en vertu du salaire viable. « Des emplois décents signifient des salaires décents et l’augmentation des salaires aidera les familles aux revenus les plus bas, les familles monoparentales ainsi que les immigrants dans des milieux à bas salaire à surmonter les épreuves qu’ils et elles font face », dit Viviana Carol, une organisatrice pour l’Association des travailleuses et travailleurs d’agences temporaires qui est membre de la Coalition.

À travers le Canada, des travailleurs ont lancé des campagnes pour le salaire minimum par heure de 15$ incluant des villes telles que Toronto et Vancouver. Le gouvernement NPD en Alberta a rempli une promesse électorale et est en train d’augmenter son salaire minimum de façon incrémentielle jusqu’à atteindre 15$ d’ici 2018.

« À une époque d’austérité gouvernementale et de coupes budgétaires en santé et en éducation, les classes les plus basses sentent toujours la pression », précise Carol. « Le 7 octobre 2015, au cours de la journée internationale pour le travail décent, il est temps d’aller au-delà de la parole et de joindre la campagne en luttant pour le salaire minimum de 15$ ».

Contact

Coalition contre le travail précaire
Noé Arteaga - narteaga@iwc-cti.org

Events in the neighbourhood